Pays Entre Seine et Bray : l'économie sociale et solidaire sur le Pays
Recherche

Economie Sociale et Solidaire : 13,5 % de l'emploi entre Seine et Bray

Le concept d'économie sociale et solidaire n'est pas toujours facile à appréhender, on a souvent le sentiment que cela n'est pas bien sérieux et pas véritablement de l'économie. Pourtant une récente étude de l'INSEE a mis en lumière l'importance de ce secteur pour le Pays entre Seine et Bray : 13,5 % des emplois du Pays y seraitent liés, explication...
Les fiches de presentation de l ESS par l ADRESS
 

Une tentative de définition

Lorsque l'on cherche à comprendre ce que regroupe le vocable "Economie Sociale et Solidaire", force est de constater que l'on a à faire à un secteur économique difficile à cerner, où la diversité prime. L'ADRESS (Agence de Développement Régional de l'ESS) tente pourtant la définition suivante : "Les entreprises de l'ESS produisent des biens et services au coeur d'une démarche qui positionne l'économie au service de la personne et non l'inverse, (...). Ce secteur indépendant des pouvoirs publics, répond aux besoins des habitants, des entreprises et des territoires en utilisant les savoir-faire et les ressources professionnelles et bénévoles."
Ce secteur économique regroupe donc aussi bien les activités d'aide à domicile que les associations médico-éducatives, jusqu'aux coopératives agricoles. L'ADRESS a par ailleurs édité des fiches descriptives complètes que vous pouvez consulter ici.

Un poids prépondérant de l'aide à domicile

D'après l'étude de l'INSEE menée à la demande de la Région de Haute-Normandie, ce secteur représente localement 1010 salariés, ce qui porte donc la part de l'ESS à 13,5 % de l'emploi total du Pays. L'aide à domicile, notamment par la présence du siège départemental de l'ADMR à Montville (342 salariés, 1er employeur du territoire tous secteurs confondus), représente 42,6 % de ces emplois. Mais on peut aussi noter l'existence de nombreux établissements médicaux éducatifs ou d'accueil comme le foyer de la fondation SAREPTA à Roumare. C'est essentiellement sur la Communauté de Communes des Portes Nord-Ouest de Rouen que se situent les principaux établissements employeurs. Les associations de loisir, sportives ou de santé forment également une partie non négligeable d'emplois.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger ici la fiche complète réalisée par l'INSEE.

 




Stéphanie Le Sueur, administratrice des jardins

 

Les jardins de Bois-Guilbert, aussi un projet d'économie sociale et solidaire


On connait "Les Jardins de Bois-Guilbert" pour le site, les sculptures de Jean-Marc de Pas, les manifestations organisées comme la biennale de sculpture, mais ce que l'on sait moins, c'est que l'association qui porte toutes ces activités entre pleinement dans le champ de l'économie sociale et solidaire. En associant culture, art, tourisme, insertion par le travail et économie, Cette association démontre qu'il est aussi possible d'entreprendre autrement. Cette volonté a d'ailleurs été reconnue puisque le développement du site est soutenu depuis 2008 dans le cadre du dispositif Eco Région Solidaire. Pour en savoir plus sur les projets de l'association et son rapport avec l'ESS, vous pouvez retrouver l'interview de Stéphanie Le Sueur, par l'ADRESS, en cliquant ici ou en allant sur leur blog ici.

Syndicat mixte Pays Seine et Bray - Siège administratif – 30, place de la Mairie – 76116 Blainville-Crevon
Tél : 02 35 23 86 18 - Fax : 02 35 23 91 78 - Ouvert du Lundi au Jeudi de 13h30 à 17h30 ou sur rendez-vous
Conception et hébergement ehoui